NG-Création recrute activement des développeurs. Tentez votre chance !

Je tente !

L’e-commerce français en chiffres

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le marché de l’e-commerce français est un secteur d’activité dynamique et attrayant, réalisant une croissance continue et accélérée depuis 2004 jusqu’à maintenant avec un chiffre d’affaires multiplié par 5 de 2004 à 2010.

 

L’histogramme suivant, conçu par La Fédération e-commerce et Vente à Distance (Fevad), montre l’importante évolution que connaît l’e-commerce depuis années.

L’e-commerce est devenu un phénomène de masse

Selon les chiffres de la Fevad, la croissance a atteint +14,3% en 2015 contre +11,5% en 2014 et bat même les prévisions initiales (+10%). Le chiffre d’affaires réalisé en 2015 est de 64,9 Milliards d’euros, et il pourrait être supérieur à 70 Milliards d’euros en 2016.

L’e-commerce a attiré 33 millions d’acheteurs B2C et 3 millions d’entreprises B2B, grâce à 25.000 sites supplémentaires par rapport à 2014. Au total, nous comptabilisons à ce jour plus de 182.000 sites de vente en ligne actifs.

Tendances du e-commerce

La tendance du e-commerce est directement liée aux (nouvelles) exigences des internautes, mais aussi aux nouvelles techniques de marketing mises en place par les e-commerçants :

  • Le M-commerce, la tendance à suivre

De plus en plus d’internautes consultent les sites e-commerce via mobile, que ce soit pour rechercher des informations liée aux produits et services ou encore pour finaliser leurs achats. Par ailleurs, même si le mobile ne fait pas encore partie des principaux canaux d’achat e-commerce en France, il occupe néanmoins une place importante dans le processus d’achats des français.

D’ailleurs, certaines études parlent d’une part de 5% du m-commerce dans le chiffre d’affaires e-commerce global.

La tendance sera d’activer / ou de prévoir une version mobile sur votre site, mais aussi de travailler la rapidité d’affichage de vos pages sur mobile.

  • L’expérience client au cœur de la fidélisation 

Selon le cabinet d'étude Forrester, une boutique en ligne dont les clients apprécient l’expérience de navigation, aurait 15% de clients de plus qu'un site "moyen". D’ailleurs, un autre cabinet de conseil, Gartner, prévoit que 50% des investissements produits en 2017 concerneront des innovations centrées autour de l’expérience client.

L’amélioration de l’expérience client passe essentiellement par une collecte intelligente des données en ligne mais aussi en magasin. Cela permettra personnaliser la navigation de vos clients qui aiment être reconnus, et d’optimiser ainsi votre taux de conversion.

  • Développement du Web to store

Les sites de e-commerce deviennent un catalyseur de la conversion en magasins physiques, c’est la nouvelle tendance : Web to store. Cette tendance a favorisé, d’une façon remarquable, l’augmentation de la fréquentation des points de vente et automatiquement du chiffre d’affaires des e-commerçants.

  • Livraison rapide

La livraison est au cœur de l’innovation e-commerce. Les e-commerçants sont toujours en quête de proposer des moyens de livraisons innovants pour d'une part se démarquer de leurs concurrents, et d'autre part, satisfaire les contraintes de leurs clients. On ne vous le dira assez, pour un site e-commerce, la livraison, est une étape clé dans la réussite du business. Vous voulez savoir pourquoi ? Car selon des études, plus de la moitié des clients déclarent ne plus passer commande sur un site sur lequel ils ont vécu une mauvaise expérience de livraison.

Pour conclure, vous devez savoir qu’il ne faut négliger aucun point dans l’optimisation de votre site marchand. Mon conseil, n’essayez pas de tout faire tout seul: ajout des produits, contenu, référencement … vous n’arriverez pas ! Faites appel à un consultant expert ou une agence web. Besoin d’aide, contactez moi: [email protected]