NG-Création recrute activement des collaborateurs. Tentez votre chance !

Je tente !

Quels outils pour faire un test utilisateur de votre site ?

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’App Store compte à ce jour près de 2 millions d’applications, soit suffisamment de concurrence pour vous pousser à créer une start-up qui sort vraiment de l’ordinaire. Une des meilleures façons de savoir si votre création fait de l’effet auprès des utilisateurs, c’est de réaliser des tests. En termes d’application, un test utilisateur permet d’en évaluer la fonctionnalité, la convivialité, l’expérience utilisateur, ainsi que la conception en soi.

Pourquoi faire un test utilisateur ?

Le test utilisateur entre dans le processus-même du développement de votre application. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une étape obligatoire, et certains omettent même de le faire, pensant que leur concept est déjà assez original pour ne pas plaire aux consommateurs. Néanmoins, il n’y a pas mieux que ces derniers pour faire une évaluation objective d’une application.

C’est à travers un test utilisateur que les développeurs se rendent compte, par exemple, que le bouton « acheter » est un peu trop difficile à trouver, ou que le symbole d’un bouton est parfois incompréhensible par un simple utilisateur. Le choix des couleurs peut se révéler intéressant du côté des concepteurs, mais trop encombrant pour les utilisateurs, etc.

La Beta test est donc un moyen fiable de définir les failles que pourraient présenter une application. Les critiques des utilisateurs peuvent être d’une aide précieuse pour ensuite apporter des améliorations sur votre application. Le processus peut parfois nécessiter un budget assez conséquent. Mais il existe des moyens et des outils plus simples pour réaliser un test utilisateur.

1.       Faire un échantillonnage d’utilisateurs

Pour faire un test utilisateur, plus vous avez de testeurs, mieux c’est pour en apprendre davantage sur votre application. L’idéal serait même d’avoir de multiples groupes de testeurs, car cela vous permettra d’améliorer en conséquence la conception de votre application.

Un test utilisateur porte également ses fruits lorsqu’il est réalisé à travers de multiples canaux. Un groupe de jeunes testeurs aura, par exemple, un comportement différent d’un groupe de testeurs d’un âge plus avancé. De même, les utilisateurs d’iOS n’auront certainement pas le même avis que les utilisateurs d’Android, etc.

2.       Exploiter son réseau et provoquer les critiques

Un test utilisateur à petit budget consiste à utiliser les moyens du bord correctement. Si vous êtes un grand fan du mailing, par exemple, vous pouvez utiliser les contacts de vos visiteurs pour proposer votre application en test, en échange d’un ticket cadeau, une promotion, etc.

Mieux encore, vous pouvez vous servir directement de vos proches (famille, amis, connaissances, etc.) pour réaliser un test gratuit, mais authentique de votre application. Ou bien tournez-vous vers des universitaires, si votre application est dédiée à cette cible précise. Partez à la rencontre de vos cibles à la cafeteria, dans les bibliothèques, les centres commerciaux, les bureaux, etc. Et surtout, n’oubliez pas de revenir vers tout ce beau monde dès lors que vous aurez apporté une amélioration à votre application, pour de nouveau connaître leur avis.

3.       Opter pour un test simple

Que vous décidiez l’option du mailing, ou que vous optiez pour l’approche directe de vos utilisateurs, il faudra formuler votre souhait de la manière la plus simple possible. D’une manière générale, être choisi comme un utilisateur testeur n’amuse pas tout le monde. Mais si vous réalisez le test dans une ambiance divertissante, voire festive, cela pourrait largement détendre l’atmosphère. Il s’agit surtout de poser les bonnes questions et de manière directe : « Qu’est-ce que vous en pensez ? », « Vous l’utiliseriez ? », etc.

4.       Checker les solutions clé-en-main

Il existe des outils en ligne gratuits qui vous permettent de tester et évaluer votre application à travers différents systèmes de navigation, flux d’écran, etc. Ces outils sont généralement un lieu d’échanges virtuels entre concepteurs et développeurs d’application. Certains outils payants proposent des options plus évoluées comme le ciblage démographique, une chaîne de tests, etc.

5.       Essayer une App Test d’utilisabilité

Il est également possible de réaliser un test utilisateur en enregistrant les flux d’écran et en surveillant les clics effectués par les utilisateurs, ainsi que leur manière de naviguer sur votre application.

Il existe des outils permettant de surveiller à la fois les flux de l’écran d’un utilisateur, et leur comportement durant la navigation. Il s’agit entre autres d’InVision, UX Recorder, User Test, ou encore Applause. Certains proposent même de réaliser des tests gratuits.

Toutes les techniques sont bonnes en matière de test utilisateur. L’important, c’est de toujours penser à en faire même si vous vous sentez déjà expert dans votre domaine. De plus, c’est à travers les échanges que nos idées les plus enrichissantes se matérialisent.