NG-Création recrute activement des collaborateurs. Tentez votre chance !

Je tente !

Le wireframe pour créer un site internet efficace

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lorsqu’une marque se sert d’un site Internet comme l’outil principal pour attirer des visiteurs et les convertir en clients potentiels, il est important d’optimiser celui-ci pour que chaque détail impacte directement sur les internautes. Le wireframe peut aider à cette optimisation, puisqu’il s’agit de réaliser une ébauche de chaque page de sorte d’obtenir un résultat harmonieux, achevé et influent.

Un wireframe : c’est quoi ?

Créer une page web, c’est présenter un ensemble d’informations sous diverses formes. Des textes, des vidéos, des visuels, des pictogrammes qui ont pour but d’aider l’internaute à faciliter sa lecture. Toutefois, au lieu de comprendre l’essentiel au premier coup d’œil, l’internaute se perd souvent dès la première page d’un site. Cela arrive lorsque l’administrateur s’efforce mettre toutes les informations sur une seule et unique page (arguments, phrases d’accroche, visuels, témoignages, formulaire de contact, fonctionnalités, etc.), oubliant complètement que chaque page du site doit répondre à un besoin particulier de l’internaute, et l’inciter à une seule action.

La création d’un wireframe (ou zoning) permet de construire un schéma global de toutes les pages d’un site web, par rapport à ces deux objectifs. Il ne comporte aucun élément graphique, et permet à l’administrateur de se concentrer uniquement sur l’historique qu’il va raconter sur chaque page, ainsi que les actions qu’il souhaite susciter chez les visiteurs.

Le wireframe pour convertir un simple visiteur en un client potentiel

Internet lui-même propose divers outils permettant de créer un wireframe. On citera par exemple les plus basiques comme Balsamiq ou Axure. Toutefois, il est tout à fait possible de créer un wireframe à partir d’un support quelconque : du papier, Illustrator, Word ou PowerPoint. L’essentiel, c’est de pouvoir créer différentes structures contenant des informations claires et pertinentes, pour tous les utilisateurs du site. Mais surtout des contenus que les intégrateurs, webdesigners et autres développeurs vont pouvoir concrétiser de manière efficace.

D’abord, il faut mettre l’élément de conversion en évidence (formulaire, call-to-action, etc.) sur chaque page. Il s’agit de l’outil décisif pour mesurer l’efficacité du site. Pour le reste, adopter le sens de lecture en Z permet d’agencer de manière efficace les éléments importants. Les éléments de présentation et d’argumentation peuvent être agencés à différents niveaux.

·         Un visuel pour attirer l’attention du visiteur et présenter rapidement le produit, le service ou l’offre.

·         Un titre (et accessoirement un sous-titre ou une phrase d’accroche) pour aider l’internaute à se créer rapidement un repère.

·         Un contenu textuel qui apporte des informations concises, avec des listes à puces pour détailler le produit, l’offre ou le service.

·         Un contenu textuel et visuel, un peu plus en bas de page, pour apporter d’autres détails et fournir des arguments plus distincts.

Optimiser un wireframe pour fidéliser les internautes

Un wireframe aide à créer des pages cohérentes et fidèles aux habitudes de lecture des visiteurs. Mais il ne suffit malheureusement pas pour optimiser la conversion et rendre un site efficace.  Tout peut jouer dans un wireframe : le choix du visuel, la formulation d’une phrase, la couleur d’un bouton, etc.

La seule manière de connaître l’impact du wireframe sur son site internet, c’est de l’essayer !