Les PME françaises et le Web - NG Création

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les PME françaises et le Web

27% des petites et moyennes entreprises françaises n'ont toujours pas un site internet. La France est à la traîne en Europe, classée après la Croatie et le Portugal. Pourtant, une grande partie des Français font leurs achats en ligne. Pourquoi les PME boudent-elles le Web ? Décryptage avec NG Création, l'agence Web Parisienne spécialisée dans la création des sites Web, le référencement SEO et les formations Web.

PME françaises et présence digitale : les chefs des PME interrogés

Selon une enquête menée par l'éditeur américain de CRM, Salesforces, l'abstinence digitale est loin d'être le fait d'une quelconque ignorance. En effet, la grande majorité des chefs de PME dispose d'une idée fondée et positive sur les avantages de la présence digitale.

  • 78% des entrepreneurs considèrent le site internet comme une excellente vitrine aux activités d'une entreprise.
  • 50 % d'entre eux pensent que le Web leur permet de développer un tissu relationnel solide et de conquérir de nouveaux marchés.
  • 16 % des chefs de Petits et Moyennes Entreprises sont convaincus que le Web va leur permettre de booster leurs activités commerciales, et envisagent de vendre leurs produits ou services en ligne.
  • 67 % des interrogés considèrent les réseaux sociaux comme un véritable levier de visibilité.

PME françaises et absence digitale : les causes identifiées

Manque de temps

Selon la même étude, 57% des patrons de Petits et Moyennes Entreprises se limitent à l'usage basique de l'informatique. Ils déclarent qu'ils manquent de temps pour envisager de nouvelles solutions techniques. En effet, la grande charge de travail les oblige à reporter la transformation numérique de leurs entreprises.

Manque de ressources financières

48% des chefs de PME sont convaincus que le frein venait du manque de financement. Ils estiment ne pas avoir de ressources suffisantes pour se lancer dans un tel projet. Toutefois, l'étude ne mentionne pas si les directeurs de Petits et Moyennes Entreprises interrogés avait une idée précise sur le coût de l'investissement.

Manque d'informations

64% des chefs de PME admettent qu'ils manquent de renseignements sur le "comment faire". Ils déclarent ne pas avoir assez d'informations sur les solutions digitales possibles et disponibles pour développer leurs activités sur le web.

PME françaises et Web : pour certains, c'est un peu plus compliqué

Certains patrons de Petits et Moyennes Entreprises ont été interrogés par le CNNum (Conseil National du Numérique) :

  • Un des chefs d'entreprise a déclaré que le frein venait de ses collaborateurs. Il en est toujours aux commandes sur papier, car ses clients et fournisseurs utilisent encore le fax.
  • Un autre entrepreneur a dévoilé sa crainte d'échouer car il ne dispose pas des compétences suffisantes. Il faut se rendre à l’évidence que les Petits et Moyennes Entreprises n’ont pas forcément les moyens de recruter un responsable du digital.